Un guichet unique des travaux de rénovation thermique pour les copropriétés

L’audit global partagé est une offre innovante de guichet unique de la rénovation thermique pour les copropriétés, mise en place et proposée par « Planète Copropriété ».

La méthodologie appelée « Audit global partagé » (AGP) ainsi que son outil « Bilan Initial de Copropriété » (BIC) ont pour ambition d’offrir une porte d’entrée unique pour tout ce qui permet aux copropriétés de s’engager dans des travaux de rénovation thermique cohérents et efficaces : un accompagnement personnalisé, une assistance pour la rédaction du cahier des charges, une mise en relation avec des entreprises référencées et disposant des garanties et des qualifications requises…etc.

Trois compétences se regroupent au sein des équipes techniques qui sont constituées pour mener l’audit global partagé : un bureau d’études thermiques, un architecte et un planificateur financier **. Les deux premiers constituent le binôme qui apporte son expertise technique sur les travaux à réaliser : typologie, efficacité et coût des travaux. Leurs actions sont complémentaires et indissociables l’une de l’autre pour aboutir à des travaux cohérents et ambitieux. Le planificateur financier réalise une mission d’ingénierie financière** qui permet d’apporter aux copropriétaires de la visibilité sur les moyens de financer les travaux en leur assurant ainsi de bénéficier de l’ensemble des aides collectives et individuelles possibles et d’établir un plan de financement adapté.

Le premier volet de l’intervention de Planète Copropriété a pour objectif d’accompagner la copropriété jusqu’au vote de l’audit global partagé. Cette étape est importante car elle permet de maximiser les chances d’une concrétisation des travaux. Pour cela, 5 étapes nécessaires ont été identifiées :

  1. Réalisation du BIC : en téléchargement libre sur le site de Planète Copropriété, il est l’indispensable première étape qui va permettre d’impliquer en premier lieu le Conseil syndical et lui faire prendre conscience d’une part de l’état de la copropriété et de ses dépenses et consommations notamment énergétiques, et d’autre part de la nécessité d’entreprendre des travaux. Il se présente sous la forme d’un questionnaire de 13 pages, que l’on peut compléter en ligne et qui porte sur les thèmes suivants : description de la copropriété et de son fonctionnement, analyse de sa situation financière et de ses charges, inventaire de la documentation disponible et à collecter, études et audits réalisés auparavant.
  2. Analyse du BIC : une fois rempli, le BIC est transmis à Planète Copropriété (bic@planetecopropriete.com) pour vérification. A partir de là, la copropriété est prise en charge par un accompagnateur. Ce référent unique sera l’interlocuteur privilégié de la copropriété tout au long de la démarche. Il est généralement salarié d’une entité adhérente de Planète Copropriété. Des réunions avec le conseil syndical seront régulièrement organisées afin d’établir un plan d’actions ainsi qu’un rétro planning jusqu’à la réalisation de l’audit puis des travaux
  3. Traitement des éventuels problèmes de gestion identifiés par l’accompagnateur grâce au BIC, afin de s’assurer qu’ils n’entraveront pas le processus en cours : mauvaise gestion des charges, volume et montant importants d’impayés …etc.
  4. Préparation de l’audit global partagé : à cette étape, la mission de l’accompagnateur est d’assister le Conseil syndical et le Syndic dans leurs efforts de communication et d’information à destination des copropriétaires afin de faire adhérer le plus grand nombre à la démarche de l’audit et à la perspective des travaux.
  5. Lancement de l’audit global partagé : l’accompagnateur assiste le Conseil syndical ainsi que le Syndic dans l’élaboration d’un cahier des charges sur la base des besoins et des attentes des copropriétaires mis en avant grâce au BIC. Il est diffusé auprès des professionnels référencés par Planète Copropriété pour sélectionner des intervenants compétents : un bureau d’Études thermiques, un architecte et un planificateur financier.

 Une fois l’audit global partage voté, l’objectif de l’accompagnateur est de suivre la Copropriété afin que sa démarche aboutisse au vote des travaux. Dans un premier temps, le binôme ainsi que le planificateur financier** réalisent l’audit conformément au cahier des charges. Les conclusions de l’étude de faisabilité technique et financière sont présentées à l’Assemblée Générale suivante avec la proposition d’un programme de travaux et d’un plan de financement sur la base desquels sera votée l’étape suivante, à savoir la maitrise d’œuvre. Une fois désigné, le maitre d’œuvre devra détailler les travaux envisagés notamment en lançant les consultations des entreprises. Cette dernière étape permet enfin de formaliser un cahier des charges définitif de travaux, accompagné d’un plan de financement adapté et documenté qui seront présentés au vote de l’Assemblée Générale. Les travaux ainsi que la recherche des financements pourront alors commencer.

Précisons enfin que l’audit global partagé ne se limite pas seulement à l’audit énergétique obligatoire. Il prend en compte l’ensemble des aspects nécessitant des travaux d’entretien et de rénovation. Il est conforme au cahier des charges de l’ADEME sur sa partie énergétique.

* Planète Copropriété est une association créée à l’initiative de plusieurs membres actifs du Chantier « copropriété » du Plan Bâtiment Grenelle, dont la mission est de réunir l’ensemble des acteurs de la copropriété pour notamment réfléchir et trouver les solutions pratiques qui permettront aux copropriétés de se diriger vers une rénovation énergétique globale et efficace.

** ENERGIE PULSE offre cette prestation